FRANCE, AUDE, CARCASSONNE, EGLISE SAINT VINCENT



Eglise Saint Vincent de Carcassonne

Eglise Saint Vincent de Carcassonne

Historique

La ville basse, dans laquelle se trouvent les églises Saint Vincent et Saint Michel, est une bastide fondée au XIIIe siècle par Saint Louis.
Les deux églises ont été fondées à la fin du 13e siècle.
La construction de Saint Michel s'est achevée au cours du XIVe siècle, celle de Saint Vincent a attendu le XVe siècle.
Elles remplaçaient des paroisses de la cité, détruites en 1240, elle est reconstruite en 1308 et terminée par le choeur fin XIVe s.

Saint Vincent

Enserrée dans les rues de la bastide, Saint Vincent est plus impressionnante que Saint Michel.
Sa nef fait 20,25 m de large, sa voûte 23,50 m de hauteur, elles datent du XVIIIe siècle.
Sa façade est ornée d'une rose et d'un gâble finement sculpté.
Elle illustre l’art gothique méridional avec sa nef qui est la plus large du midi de la France.
Elle possède un clocher carré passant à l’octogone, de style rayonnant et flamboyant, ce clocher de 54 m de haut servit de repère à Delambre et Méchain pour calculer la longueur du méridien terrestre.
Il protège un carillon de 47 cloches (ou 17 ?).
Il a souvent joué un rôle défensif.
Dans les niches du grand portail se trouvaient 4 belles statues de pierre du XIVe siècle, très dégradées; elles furent déposées à l’intérieur. Elles représentent Saint-Vincent en costume de diacre, Saint-Louis, fondateur de la ville basse et deux apôtres.
Transformée en forge à la Révolution, elle a du subir de nombreux embellissements au XIXe s.

Cette église est située à l’angle des rues Tomey et du 4 septembre.

Saint Hermes

Hermès est le nom propre du jeune athlète qui au IIIème siècle fut persécuté pour son adhésion à la foi chrétienne, son cou fut transpercé par une lance.
Vers la seconde partie du XIXème siècle, à la suite de fouille exécutées à Rome aux catacombes de Saint Caliste à la voie Appienne, on découvrit quelques corps martyrisés, enfermés dans des tombeaux dont quelques-uns étaient désignés par leur nom patronymiques.
Plusieurs villes voulurent avoir l'honneur de posséder une des ces saintes reliques : c'est ainsi que Carcassonne reçut celles d'Hermès, les ossements furent enchâssés dans une statue de cire à l'effigie du jeune homme.
La translation eut lieu à Saint Vincent en grande pompe le dimanche 28 octobre 1877, la relique fut déposée ce jour-là sous l'autel de Saint Roch.

Le Sanctuaire

Autel Louis XV en marqueterie de marbre, classé Monument Historique, il provient de l'ancienne chapelle des Pénitents Blancs qui se trouvait dans la rue du Quatre Septembre.
Les vitraux à grands personnages ont été refaits en 1883, ils reproduisent exactement les travaux du XVème siècle. Ils représentent les grands Saints de l'Eglise :
Au centre, Saint Laurent, Saint Vincent et les 4 évangélistes. LEs deux fenêtres intermédiaires représentent les apôtres. La fenêtre de droite, les martyrs et les docteurs de l'Eglise d'Orient. La fenêtre de gauche, les martyrs et les docteurs de l'Eglise d'Occident.
Sur les piliers de chaque coté du Sanctuaire, deux statues : Saint Laurent et Saint Vincent; la première à gauche est récente (1892); la seconde du XVIIIème siècle en bois primitivement doré se trouvait au centre de l'ancien retable à colonnes du maître autel.

Notre-Dame de la Parade

(dans la niche à gauche)

Statue en bois doré très vénérée à Carcassonne, du XVIIIème siècle.
Le vitrail symbolise la dévotion de la famille à Notre-Dame.
Au dessous du vitrail une inscription sur une pierre rectangulaire du XVème siècle écrite en caractères d'époque et en langue du pays; elle indique la sépulture d'un licencié es lois.

A voir :

Portail occidental avec galbe et statues colonnes de Saint Vincent, deux apôtres et Saint Louis (début XlVe s.) déposées à l’intérieur, Notre-Dame de la Parade (XVIIIe s.). Tableaux de Gamelin, de Nicolas Mignard et de Pierre Subleyras. Orgue de Puget (XIXe s.). Carillon de 54 cloches. Tour-clocher de 54 m de haut


Voir aussi :
Carcassonne



[ page 1 ] [ page 2 ]


Carcassonne - Eglise Saint Vincent (1).jpg

Carcassonne - Eglise Saint Vincent (2).jpg

Carcassonne - Eglise Saint Vincent (3).jpg

Carcassonne - Eglise Saint Vincent (4).jpg

Carcassonne - Eglise Saint Vincent - Clocher (1).jpg

Carcassonne - Eglise Saint Vincent - Clocher (2).jpg

Carcassonne - Eglise Saint Vincent - Gargouille, Grosse tete (2).jpg

Carcassonne - Eglise Saint Vincent - Gargouille, Oiseau (1).jpg

Carcassonne - Eglise Saint Vincent - Porte.jpg

Carcassonne - Eglise St Vincent vue depuis la cite.jpg

Carcassonne, Eglise St-Vincent, Autel.jpg

Carcassonne, Eglise St-Vincent, Gargouille, Grosse tete (1).jpg

Carcassonne, Eglise St-Vincent, Gargouille, Tete (2).jpg

Carcassonne, Eglise St-Vincent, Peinture murale (1).jpg

Carcassonne, Eglise St-Vincent, Peinture murale (2).jpg

Carcassonne, Eglise St-Vincent, Peinture murale (3).jpg

Carcassonne, Eglise St-Vincent, Peinture.jpg

Carcassonne, Eglise St-Vincent, Plaque funeraire.jpg

Carcassonne, Eglise St-Vincent, Statue de St Roch.jpg

Carcassonne, Eglise St-Vincent, Statue.jpg

Retour