UN MÉFIER A TISSER AU DÉBUT DU XVe SIÈCLE (1401)

Cas des Nobles Dames de Boccace (Manuscrit Français 12.420, folio 71).


Métier à tisser du 15ème - 95 Ko Métier à tisser du 15ème - 432 Ko

C'est la reine Cyrille, femme de Tarquin et personnage du Cas des Nobles Dames de Boccace, qui manoeuvre le métier à tisser à bras.
Celui-ci est composé d'un cadre horizontal en bois sur lequel sont tendus les fils de chaîne dans le sens de la longueur et aboutissant à l'ensouple en haut et en bas à la poitriniere que l'ouvrière maintient et autour de laquelle s'enroule l'étoffe. Deux pédales permettent de croiser les fils entre lesquels l'ouvrière lance la navette qui entraîne le fil de trame. Les remisses ou peignes, placées sous la poulie empêchent les fils de s'emmêler.
En bas, deux ouvrières peignant et cardant la laine. Au-dessus une fileuse avec sa quenouille et son fuseau.
Le métier à tisser restera à peu près sans changement important jusqu'à Jacquard. Seuls les drapiers des Flandres possédaient des machines plus perfectionnées mais jusqu'au XVIIe siècle on continuera à filer et à tisser à la maison.


Retour au sommaire général
Retour au sommaire Vie quotidienne