L'hommage

Les seigneuries


Les premières chatellenies ont 10 à 30 paroisses rurales.

Un domaine seigneurial fait de 100 à 1000 hectares (1x1 km à 3x4 km), voire 20-30.000 ha. Dont 1/4 à 1/3 rapporte pour le seigneur, le reste est partagé en parcelle de 3 à 12 hectares et donné contre la manse à une famille (4-5 personnes).

Un domaine seigneurial du 8ème siecle fait : 400 ha de terres arables, 16 ha de vignes, 13 ha de forêts qui suffisent à nourrir 50 porcs, plus 117 manses qui en dépendent.
Au 11ème siecle, à Grenoble, la terre appartient au seigneur, elle est partagée en propriétés :
mas : 20-50 sétérées (10-20 ha)
cabanneries : deux fois plus petites
barderies : quatre fois plus petites

Le Comté de Sermorens (R. de Bourgogne) au 9-12ème siècle fait 30x60 km, et compte 22 chatellenies. (Une chatellenie ~= 22 km2)

Une exploitation au 9ème siecle fait de 6 ha à 45 ha, pour 45 ha il faut 8 à 12 esclaves.

Le domaine de Saint Riquier compte 7000 h, 300 moines dont 22 prêtres. Sa bibliothèque comporte 256 manuscrits en 831.

La Seigneurie d'Avignon a été achetée par le Pape : 80.000 florins.

En Allemagne, une manse fait en moyenne 10 ha.

Domaine de Rommersheim compte 7 manses seigneurales et 30 manses serviles.


La noblesse


Les titres de noblesse se transmettent dans la famille, généralement au descendant le plus proche, le fils aîné si possible.

En plus du titre, les nobles sont à la recherche d'une légitimité. Un comte ne peut négliger le conseil des barons de son fief, de même que le duc est soumis à l'influence de ses comtes et barons. Il est arrivé qu'un titre de comte ne fut pas remis au premier des fils sur l'opposition des barons, craignant un manque de maturité ou de capacité à gérer un vaste fief.

LES DISTRACTIONS DES NOBLES

Les tournois
La chasse dans les bois ou les plaines
La chasse en rivière
La pêche en eaux courantes
La pêche en eaux stagnantes
La promenade
Se chauffer à une cheminée en s'occupant
Les jongleurs et les troubadours
Les orchestres
L'escrime
Les échecs
Les dés
La ménagerie
Le verger
Manger
Faire la cour à une dame



Retour