Glossaire - Résultat

Termes trouvés


Rappel des critères :

Lettre

Résultat :

Terme

Famille

Epoque

Description

Notes

Photos

à bandon  vocabulaire  1180  à discrétion  Trouvé sur le site http://www.medieval-moyen-age.   
à la trahison / à la trayson  divers,alimentation    Cuit à la broche puis en ragoût     
A main droite  vocabulaire    A droite     
Abacistes  divers    ceux qui calculaient en utilisant l'abaque à jetons.     
Abaque  divers    table sur laquelle était tracées des colonnes qui permettaient de calculer en disposant des jetons.     
Abaque / Tailloir  architecture    Tablette carrée qui forme la partie supérieure du chapiteau.    Illustration 09 - Arcs et piliers
Abbasides  divers  750-1258  Dynastie de califes fondée en 750 par un descendant d'Abbas, oncle de Mahomet. Ils renversèrent les Omeyyades qui régnaient à Damas et installèrent le nouveau califat à Bagdad, d'où ils gouvernèrent l'islam jusqu'en 1258.  Musulman   
Abbatiale  religieux,architecture    Eglise d'une abbaye.  chrétien  abbatiale
Abbatiale  religieux,architecture    église qui fut d'abord celle d'une abbaye, d'un monastère, avec un cadre architectural adapté aux célébrations liturgiques des moines et des moniales.      
Abbaye  religieux    Monastère* d'hommes ou de femmes doté d'une autonomie juridique et dirigé par un abbé (de l'araméen abba, père) ou une abbesse.
L'abbaye est un monastère dirigé par un abbé (élu de manière canonique) et qui est pleinement autonome, que ce soit en nombre de moines, en bâtiments et en ressources. 
Chrétien   
Abbé  religieux    Titre religieux, supérieur d'un monastère.
Issu de l'araméen abba, moine élu par ses égaux à la direction d'une abbaye ou monastère, généralement à vie. Un abbé laïc était un vassal qui en échange de la jouissance de terres monastiques rendait le service militaire au prince. 
Chrétien, Catholique   
Abbesse  religieux    Moniale élue par ses égales à la direction d'une abbaye ou d'un monastère de femmes.  Chrétien, Catholique   
Abîme  armure    Haut et centre de l'écu.     
abjuration  vocabulaire  1180  changement de religion  Trouvé sur le site http://www.medieval-moyen-age.   
Abjurer  vocabulaire    Renoncer publiquement à une religion, à une opinion, à un sentiment.     
Ablution ghusl  religieux    ablution de purification mineure.  Musulman   
Abrayer  vocabulaire    broyer     
Abricot  alimentation    Fruit. Abricotier : originaire d'Asie centrale. Apparaît dans l'Europe du sud sous les romains.     
Abside  religieux,architecture    Partie demi-circulaire d'une église, derrière l'autel.
Extrémité d'une église, en demi-cercle ou polygonale, entourant le choeur, où se plaçait le clergé.
Partie semi-circulaire ou polygonale, où se trouvent le choeur et le déambulatoire.
Sa partie extérieure s'appelle le chevet.
Durant le Haut Moyen Age, le clergé se range dans l'abside de la cathédrale et le siège de l'évêque y est disposé.
 
  abside
Cruas - Abbatiale
Abside  religieux,architecture    Extrémité intérieure d'une église, tournée vers l'est, direction du soleil levant, généralement de forme arrondie, souvent décorée de vitraux, fresques, peintures murales et terminée par une voûte hémisphérique.   Chrétien  Eglise, elements architecturaux
Absidiole  religieux,architecture    Petite abside , autour de l'abside principale se trouvent greffées des absides secondaires, plus petites en demi-cercle.
Abside secondaire
petites chapelles semi-circulaires (ou polygonales) qui se trouvent autour de l'abside, ou sont greffées sur les bras du transept.
Elle peut être orientée ou rayonnante (dans ce dernier cas on parle de chapelle). 
  absidiole
Illustration 01 - Plan type d'une eglise
Accensement  impôt    Imposition d'une redevance fixe par le seigneur du fief.     
Accoisser  vocabulaire    Se préparer     
Accolade  architecture    Elément d'architecture, horizontale et décoratif.    accolade
Accordailles  vocabulaire    fiançailles  Trouvé sur le site http://www.medieval-moyen-age   
Accores  divers    pièce droites qui servent à la fois à placer, à soutenir et à maintenir un objet quelconque dans une position.     
Accoutré   vocabulaire    vêtu  Trouvé sur le site http://www.medieval-moyen-age   
Accraser  vocabulaire    Briser, écraser     
Achéiropoiète  divers    non fait par la main de l'homme     
Achier  vocabulaire    Acier     
Achoison  vocabulaire    occasion     
Acointer  vocabulaire    Aider dans le sens de supporter     
Acolyte  religieux    Titre religieux, ordre mineur  chrétien, catholique   
Acre  mesure    Mesure agraire correspondant à la surface labourée en un jour et valant en moyenne 52 ares.     
Acre anglais  mesure    Mesure anglaise de surface. Vaut 4840 Yd² = 0,4047 ha     
Acrotère (n. m.)  architecture    petit socle, en général porteur d'un ornement, au sommet ou sur les deux bouts d'un fronton ou d'un pignon.     
Ad Patres  religieux  15-16ème siècle  Dépêcher ad-patres, expédier au Père éternel, occire, tuer ou achever. Dépêcher, seul, avait le même sens dans les temps passés lorsque le contexte s'y prêtait.   Source : Les loups du Mardi Gras, de Hubert de Maximy, édition Hors Commerce 2005   
Adhan  religieux    Mot arabe désignant l'appel à la prière du vendredi et aux cinq prières quotidiennes.  Musulman   
Adonc  divers    alors     
Adoptianisme  religieux    Hérésie du christianisme tendant à considérer le Christ, fils de l'homme, comme « adopté » par Dieu.  Chrétien   
Adoubement  vocabulaire    Cérémonie par laquelle on arme un nouveau chevalier.
Entre autre, le nouveau chevalier reçoit de l'adoubeur un violent coup sur la nuque du plat de l'épée. 
   
Aett  divers    Terme nordique. La famille.     
Affairer (s')  vocabulaire    S'occuper     
Affermage  divers    location en fermage     
Affidé (e)  vocabulaire    personne à qui l'on se confie pour un mauvais coup     
affidé(e)  vocabulaire  moyen-âge  personne à qui l'on se confie pour un mauvais coup  Trouvé sur le site http://www.medieval-moyen-age.   
Affouagement  divers    dénombrement des feux -foyers fiscaux- d'une communauté en vue de répartir l'impôt     
Affranchi  vocabulaire    Ancien esclave qui a reçu la liberté, mais reste lié à son ancien maître, ou à celui qu'il a choisi, par le droit de patronage.     
Affublement   vêtement,vocabulaire    vêtement  Trouvé sur le site http://www.medieval-moyen-age   
Affûtiau  objet,vocabulaire    Objet de parure sans valeur, bagatelle, bijou sans valeur  Trouvé sur le site http://www.medieval-moyen-age   
Aggada  religieux    De la racine highid, conter. Désigne un ensemble foisonnant de commentaires rabbiniques (les midrashim), de textes édifiants, de légendes, de contes moraux, d'anecdotes historiques et de rudiments de médecine et d'astrologie, etc...  Juif   
Agnelet  alimentation    Viande mangée.     
Agrarium  impôt    Redevance d'une part des récoltes, généralement la dixième, à l'époque mérovingienne. Disparaît à l'époque carolingienne.     
Aherdre  vocabulaire    lier     
Ahlspiess  arme        Ahlspiess
Aide  impôt    Une des catégories de services dus par le vassal à son seigneur comprenant des obligations d'ordre militaire de nature fort diverse et d'ordre pécuniaire.     
Aides  impôt    impôts indirects sur le transport ou la vente de certaines denrées.     
Aiguière  objet    Jusqu'au XIIIe siècle, il n'y avait que très rarement des assiettes sur la table au cours d'un repas. Les convives se servaient de tranches de pain (les tranchoirs) et mangeaient généralement avec les doigts. A la fin du repas, un serviteur apportait un large vase rempli d'eau, qu'on se faisait passer et dans lequel on se lavait les mains : l'aiguière.     
Aiguille à chas en fer  divers  11ème       
Aiguillette  armure    Pointe de métal terminant une courroie et permettant de passer celle-ci a travers une maille. Parfois utilisées pour attacher le camail au haubert et l'empêcher de se retourner sur les épaules. A la fin du XIIIe siècle, on utilisait également des aiguillettes pour fixer les ailettes sur l'épaule (cf. image).    Aiguillette
Aiguillette  vêtement    Lacet de cuir ou de tissu terminé par une pointe métallique.
Sortes de petits lacets noués (15ème). 
   
Ail  alimentation    Légume.     
Ailette  armure    Petit bouclier généralement rectangulaire fixe à l'épaule utilisé pendant le XIIIe siècle. Elle était communément utilisée par les croisés et souvent décorée d'un blason. L'ailette protégeait essentiellement contre les coups de masses ou d'épée portés sur le heaume et qui retombaient sur les épaules quand ils étaient déviés. C'est la première pièce d'armure de fer à apparaître sur la cotte de maille. Elle fut délaissée vers la fin du XIVe siècle.    Ailette
Ainmy!  divers    exclamation de douleur     
Aire de traçage  architecture    Couche de sable, de terre, de plâtre ou de mortier présentant une surface horizontale permettant d'y faire des tracés.     
Ajour  vocabulaire    ouverture     
Ajuster  vêtement    se dit d'un vêtement ou d'une partie de vêtement moulant le corps,     
Al hajj  religieux    C'est le pèlerinage à la Mecque. Cinquième pilier de l'Islam, il est l'acte essentiel du culte islamique. Tout croyant doit le faire une fois dans sa vie s'il en a les moyens. Sur ce territoire interdit à tout non-musulman, on trouve la Ka'aba, sanctuaire sacré de l'Islam (dont le nom provient de sa forme cubique), renfermant la pierre noire, initialement immaculée et censée avoir été noircie par le péché humain. Les pèlerins doivent en effectuer sept fois le tour.  Musulman   
Alba  divers    aube, poème de séparation des amants au point du jour.
Forme de trobar. 
   
Alberger  vocabulaire    Louer un bien.     
Albergue  impôt    droit du seigneur de se faire heberger, au 13eme siècle cela devient un impot en argent.
 
   
Albigeois (cathare)  religieux    Nom donné aux cathares de la région d'Albi, puis de tout le Midi de la France.  Cathare   
Alcôve  architecture    Dans une chambre, l'alcôve est un renfoncement qui reçoit un lit de parade ou de repos.     
Alène pour le cuir  divers    En fer     
Alexandrin  vocabulaire    Vers français de douze syllabes.     
Algoristes  divers    ceux qui calculaient « à la plume ». Ils utilisaient le zéro. Le nom vient d'algorisme, méthode de calcul, en référence au nom d'Al Khuwârizmi, savant musulman (IXème siècle).     
Alise  alimentation,plante    Fruit. Consommé au Moyen Age     
Allayer  divers    alier     
Allège  architecture    Pan de mur situé sous une fenêtre.     
Allégorie  vocabulaire    Récit ou une description qui, pour exprimer une idée générale ou abstraite, recourt à une représentation concrète de la réalité sous forme de personnifications.     
Alléluia  religieux    Signifie "Louez Dieu !".     
Alleu  vocabulaire    Bien possédé en pleine propriété, le plus souvent hérité et sans seigneur, par opposition à la tenure paysanne et au fief, l'alleu ne comporte ni hommage ni services nobles ; dans celui des paysans, par opposition à tenure, l'alleu, terre indépendante de tout seigneur foncier, n'entraîne ni redevances, ni services, ni droits.
C'est une terre en pleine propriété (à l'inverse du fief). Ces terres peuvent être données par le roi en remerciement d'un service rendu particulièrement important, ou données par le suzerain pour des raisons similaires.
Elles peuvent aussi être obtenues en héritage. 
   
Alleutier  vocabulaire    Personne possédant une terre en franchise de droits.
Propriétaire laïc libre. 
   
Allumelle  arme,vocabulaire    Lame.     
Almohades  divers  1147-1269  Dynastie berbère qui régna sur le Maghreb et l'Espagne de 1147 à 1269.  Musulman   
Aloi  divers    Pour la monnaie. Issu du latin alligare qui signifie «lier», l'aloi désigne le mélange d'un métal vil à un métal précieux et, par extension, le poids du fin par rapport à l'alliage, à savoir le titre du métal monnayable. L'or fin est dit de 24 carats, l'argent de 12 deniers. Une pièce d'or de 24 carats équivaut à 958 millièmes de fin. Le titre de « l'argent-le-roi» est fixé à la fin du XIIIe siècle à 11 deniers 1/2, soit 958 millièmes de fin.     
Altesse  vocabulaire    Titre donné aux princes et aux princesses parents du souverain.     
Alumelles  objet    objet tranchant     
Alun  vêtement    sert pour les teintures et tannages des peaux.     
Amande  alimentation    Fruit. Parmi les fruits les plus consommés. Les amandes sont très prisées dans la cuisine du Moyen-âge. Elles constituent un très bon émulsifiant naturel, au même titre que les oeufs et sont donc fréquemment utilisées pour lier les sauces. La sauce « cameline » par exemple, à base d'amandes mondées et de cannelle, était un classique de l'accompagnement des viandes, bouillies ou roties. La sauce « jance » est une sauce au gingembre dont les amandes sont une composante essentielle.     
Ambon  religieux,architecture    Petite chaire surélevée, à la limite du choeur d'où l'on prêchait et lisait les Écritures.     
Ambon  religieux    Pupitre d'où l'on proclame la Parole de Dieu contenue dans la Bible : l'Ancien et le Nouveau Testament avec l'Evangile qui relate la vie et l'enseignement de Jésus-Christ.  Chrétien  Eglise, elements architecturaux
Ambre  alimentation    Vendue à prix d'or  Épice   
Ambrosino  mesure  13ème (fin)  Milan, crée fin du XIIIe siècle : l'« ambrosino », monnaie d'or.     
Âme  arme    partie centrale de l'épée dont le rôle est à la fois décoratif et mécanique (elle assure la souplesse de l'épée).     
Amen  religieux    Veut dire "c'est vrai", "je suis d'accord", ou "je crois avec confiance".     
Amessement  religieux    Cérémonie religieuse obligatoire durant laquelle un clerc purifie la jeune mère avant les relevailles.  Chrétien   
Amigaut  vêtement    Fente pratiquée sur le devant d'un vêtement en partant de l'encolure pour permettre le passage de la tête.
Encolure étroite munie d'une fente (13ème). 
   
Amortissement  architecture    Elément ornemental placé au sommet de tout axe vertical d'une élévation (pinacle, statue, etc.).     
Amoulé  vocabulaire    Aiguisé en passant à la meule     
Anabaptiste  religieux    Partisan d'un re-baptême volontaire, à l'âge adulte, des chrétiens baptisés enfants.  Chrétien   
Anachorète  religieux    Nom donné à un ermite religieux, vivant en solitaire, par opposition au cénobite qui vit en communauté.     
Anathème  religieux    Du latin anathema. Excommunication* majeure prononcée contre les hérétiques ou les ennemis de la foi catholique.  Chrétien   
Anceisural  vocabulaire    ancestral     
ancesseur  vocabulaire  1180  ancêtre  Trouvé sur le site http://www.medieval-moyen-age.   
Ancien Testament  religieux    voir Bible Chrétien   
Anel   vocabulaire    anneau  Trouvé sur le site http://www.medieval-moyen-age   
Anelace  arme        Anelace 05
Aneth  alimentation    Légume.     
Angelique  alimentation    Légume.     
Angélus  religieux,vocabulaire    Prière dédiée à la Vierge Marie, et traditionnellement récitée le matin, au milieu de la journée, et le soir. Habituellement cette prière est ponctuée par le son d'une cloche.
L'appel pour la prière du soir (les vêpres) après laquelle les gens devraient rentrer chez eux pour le couvre-feu. 
Chrétien   
Angles morts  architecture    - La réduction des angles morts est un élément stratégique dans la construction d'une place fortifiée. Sur le plan horizontal, les angles morts sont définis par les zones dans lesquelles les tirs ne peuvent être effectués.
Le rôle des défenseurs était 
  Angle mort 1
Angle mort 2
Angle mort 3
Angle mort 4
Angon  arme    Lance ou javelot franc dont le fer a la forme d'un harpon.    Angon
Anis vermeil  alimentation    appelé badiane anis étoilé de nos jours  Épice   
Ankou  divers    la Mort, chez les Bretons     
Annales  vocabulaire    Récit, année par année, des principaux événements d'un royaume, surtout à l'époque carolingienne.     
Anneau (Sigillaire)  objet    Bague dont le chaton s'imprimant en relief sur le sceau de cire, authentifiait un acte.     
Anneau de salut  religieux    Anneau scellé dans le mur extérieur d'une église, il suffisait de le saisir pour échapper à la justice séculière.  Chrétien   
Année judiciaire  divers    le Parlement siège du 12 novembre au 12 août.     
Ansange  mesure    Surface rectangulaire de 40 perches de long sur 4 perches de large, à raison d'une perche de 10 pieds. soit environ 14 ares.     
Anse  divers    L'un des éléments métalliques formant la couronne ou « tête d'anses ». Servent à accrocher la cloche au « mouton ».     
Antéfixe  architecture    Ornement, souvent en terre cuite ou en pierre, décorant le bord des toits.
Motif ornemental sur la toiture ou sur les frises d'un édifice. 
  antefixe
Antienne  religieux    Du grec antiphônos, qui répond. Refrain repris par le choeur entre chaque verset d'un psaume* ou chanté seulement avant ou après le psaume.
Refrain, tiré d'un hymne ou d'un psaume, et répété par le chœur au début et à la fin d'une psalmodie, voire entre chaque verset. Le recueil d'antiennes placé au milieu du chœur pour la commodité du chant est un antiphonaire.
 
Chrétien   
Antiphonaire  religieux    C'est un livre religieux. Ce livre contient les chants de l'office divin que deux choeurs chantent ensemble ou alternativement lors de la célébration de l'office divin.
Du grec antiphônos, qui répond. Livre contenant la musique pour les offices autres que la messe, il concorde avec le bréviaire.
Le mot antiphonaire tire son nom des antiennes. Mais par extension, il a fini par signifier toutes les parties chantées d'un office, dont il contient les différents hymnes.

Livre utilisé par le choeur pour chanter les réponses aux différentes heures de l'office divin.
 
Chrétien   
Antrustion  vocabulaire    Guerrier domestique qui fait partie de la truste.     
Anuitier  vocabulaire    Se faire nuire     
Apanage  vocabulaire    Terre ou bien donné le roi à ses enfants pour compenser leur exclusion à la couronne, celle-ci étant réservée à l'aîné.     
Apensé  vocabulaire    avisé     
Apenser  vocabulaire    réfléchir     
Apex (pl. apices)  divers    jetons utilisés sur l'abaque, abacus, de Gerbert. II existe neuf apices numérotées de 1 à 9, en utilisant les chiffres importés par les arabes.     
Aplomb  architecture    Verticalité, déterminée par la position d'équilibre du fil à plomb (que Villard désigne simplement sous le terme "plomb"). Par extension, l'expression d'aplomb évoque une construction stable, qui ne penche ni d'un côté ni de l'autre.    aplomb
Apocalypse  religieux    Du grec apokalupsis, révélation.
Dernier livre du Nouveau Testament*, attribué par l'Eglise* à saint Jean l'Évangéliste, riche en visions symboliques, prophétiques et eschatologiques*.
Le livre de l'Apocalypse rapporte les « Visions » (= révélations) reçues par saint Jean, concernant le sens de la vie et de l'histoire.
 
Chrétien   
Apocalyptique  religieux    Qualifie un énoncé ou un acte annonçant de façon dramatique la fin du (ou d'un) monde.     
Apôtre  religieux    Il y a douze apôtres, douze hommes, appelés et envoyés par Jésus pour être témoins de sa résurrection, et annoncer son Évangile.
Ils sont :
  • Saint André
  • Saint Bartholomé
  • Saint Jacques le Majeur
  • Saint Jacques le Mineur
  • Saint Jean l'évangéliste
  • Judas Iscariote
  • Judas (Thaddée ou Lebbée)
  • Saint Matthieu
  • Saint Philippe
  • Saint Pierre
  • Saint Simon
  • Saint Thomas
 
Chrétien   
Appareil  architecture    Façon de tailler et d'assembler les pierres. On distingue essentiellement l'appareil régulier, où les pierres sont posées par assises égales en hauteur, et l'appareil irrégulier fait de pierres brutes assemblées sans ordre (tout venant).
Technique, taille et type de pierre utilisés pour la construction d'un mur. 
  Puy en Velay - Portail
Appareil cubique  architecture    Parement dressé de petites pierres de tailles cubiques.    appareil cubique
Appertise  vocabulaire    prouesse     
Aprision  vocabulaire    A l'époque carolingienne, terre en friche qui est donnée en bénéfice à un paysan défricheur avec prescription trentenaire.     
Aquamanile  divers    récipient servant à se laver les mains     
Aquiescement  vocabulaire    autorisation     
Aquilon  vocabulaire    Terme désignant le Nord.     
Aquincum  armure  1er  1er ap JC    Aquincum - 1er ap JC (05)
Araine  musique    cor de guerre, instrument de musique à vent     
Araire  objet    Instrument de labour qui, à la différence de la charrue faite pour retourner la terre, rejette la terre déplacée de part et d'autre du sillon creusé.     
Arase  architecture    Désigne le niveau choisi pour araser plusieurs éléments.     
Araser  architecture    Mettre à un même niveau horizontal une série d'éléments d'une construction. Désigne aussi le fait de supprimer, par des apports ou par des suppressions de matière, les saillies, les aspérités, les trous et les creux d'une surface pour la rendre plane.     
Arativum  vocabulaire    Prestation de travail qui consiste à labourer un champ.     
Arbalestrie  vocabulaire    arbalète     
Arbalète  arme  350 av. J.-C. jusqu'au 17ème  Arme de jet dérivée de l'arc (arc-baliste). Voir l'article sur l'arbalète.
Connue des chinois dès 350 avant notre ère, connue à l'Antiquité, celle-ci se différencie fort peu de l'arme qui sera employée tout au long du Moyen Age, mis à part le fait qu'elle soit montée avec un arc composite - assemblage de corne, de tendons et de bois d'essences différentes.
Un arc est fixé au bout d'un arbrier. La corde, tressée en crin, s'accroche sur une noix en os ou en corne. Le trait, appelé aussi carreau, vireton ou même dondaine selon sa forme, est placé dans une rainure creusée le long de l'arbrier. En pressant une détente, on libère la noix qui bascule, libérant puissamment la corde et le trait. Le tir est plus tendu que celui de l'arc et offre un meilleur balayage du terrain. Dans les armées du Bas-Empire, certaines légions gauloises auraient eu des corps d'arbalétriers, arcuballistae » (Végète). Deux basreliefs datant du Ier ou du IIe siècle, déposés au musée du Puy, ont conservé l'image d'arbalète primitive.
Au XIIe siècle, son utilisation se généralise en Europe. L'Église, la jugeant trop meurtrière, en interdit l'usage entre chrétiens de 1097 à 1099 (Urbain II) puis en 1139 lors du concile de Latran. Malgré tout, son développement continuera. On verra des corps d'arbalétriers à pied ou à cheval intégrer toutes les armées. Pour exemple, trois cents arbalétriers sont prévus à Saphet en Terre sainte vers 1250, mille cinq cents dans le pacte de renouvellement de la Ligue lombarde en 1231, et l'Arsenal de Venise compte mille cent trente et un arbalétriers en 1314. Richard Coeur de Lion fut mortellement blessé par un trait d'arbalète lors du siège de Chalus en Limousin. Cette arme a été utilisée comme arme de guerre jusqu'au XVIe siècle.
Elle pèse de 7 à 8 kilos, et peut aller jusqu'à 11 kilos. Le carquois et les carreaux pèsent à eux-seuls 2-3 kg.
L'arbalète à levier est inventée au début du 14ème siècle.
L'arbalète à arc en acier, et à moufle est inventée au milieu du 14ème siècle. L'arbalète à moufle tire 2 coups par minute, et est efficace jusqu'à 300 m. La robustesse des armures augmenta avec les progrès de la sidérurgie, ce qui obligea à augmenter la puissance de l'arbalète avec la création de l'arc en acier au début du XIVe siècle et qui remplaça petit à petit, les arcs en bois et les arcs composites (bois + tendons + corne, le tout encollé). On inventa aussi un mécanisme complexe et coûteux, avec temps de rechargement de plus en plus long de 2 à 3 minutes comme le cric ou le treuil (appelé aussi le moufle) pour tendre l'arbalète. 
  Arbalete Italienne 1600 - 2
Arbalétrière  architecture    Type de meurtrière adapté pour le tir à l'arbalète. C'est une ouverture étroite en forme de croix.     
Arbre  architecture    Axe utilisé pour transmettre un mouvement de rotation.     
Arbre à came  divers  13ème  Inventé au moyen-âge, vers le 13ème siècle.
Utiliser pour fouler les draps, fabriquer la bière, réduire l'écorce des chênes en poudre pour le tannage, forger le fer, fabriquer du papier. 
   
Arc  arme    Arme de jet composées d'une verge de bois plus effilée aux extrémités, le milieu étant plus renflé, à chaque extrémité une encoche dans le bois pour fixer la corde ou le boyau, la longueur de l'arc variait avec l'archer il pouvait mesurer entre 1m50 et 1m90. Voir l'article sur l'arc.
Il est très difficile de définir avec exactitude ce que fut l'arc médiéval car il en reste très peu d'exemplaires. La découverte en 1841, à l'embouchure de la Tamise, d'une cargaison de bois d'if et d'ébauches d'arcs sur le navire la « Marie-Rose », naufragé en 1545, est une des seules sources sur les arcs anglais, les « long bow ». Nombre d'iconographies et de sculptures de bas-reliefs montrent l'existence de deux autres types d'arcs : le 'bourguignon' et le 'turquois'.
Avant le XIIe siècle, l'arc faisait partie de l'éducation des jeunes chevaliers, et était parfois utilisé pour la chasse. Il était décoré et particulièrement soigné. Par contre, on utilisait des arcs plus rudimentaires lorsqu'il s'agissait de tirs militaires. Ils étaient réservés aux gens d'armes non nobles, les chevaliers se réservant l'usage de l'épée.
Les Archers : Les archers étaient recrutés parmi les gens de classes dites inférieures (artisans, petits bourgeois ou paysants).
Les archers en temps de guerre apportaient une aide précieuse et puissante au seigneur. Les meilleurs compagnies d'archers étaient anglaises, brabançons, bourguignonnes. 
  Archer
Arc  architecture    Membre architectonique franchissant un espace en dessinant une ou plusieurs courbes (haut d'une baie, renfort d'une voûte...).
Dispositif en pierres, en briques, ou en tuileaux, dans lequel, d'un support à l'autre, les charges se transmettent de lit en lit suivant une courbe, et qui permet de franchir de grandes portées avec des éléments de petite dimension travaillant en compression, les "claveaux" (que Villard appelle "voussoirs"). La même définition s'applique à une voûte, dont nous appelons généralement les éléments des voussoirs. 
  arc - Viollet le Duc, Dictionnaire de l'architecture medievale, 1858
arc (2)
arc
Arc - bourguignon  arme    Arc court d'environ 1,60 m, se tire avec une plus petite allonge. Une contre-courbure optimise sa souplesse. Il est sans doute plus précis que 1e 'long bow'. Son utilisation initiale est la chasse et la défense des châteaux. La combinaison de plusieurs bois, permettant de minimiser les défauts des essences utilisées par la pratique du contrecollage, semble peu courante au Moyen Age car conteuse. L'arc est souvent protégé de l'humidité par du cuir ou de la peinture.     
Arc - long bow  arme    Les caractéristiques de ce grand arc sont les matériaux utilisés pour sa fabrication. Élaborée en if massif, la combinaison de l'aubier au dos et du cour au centre le rend plus solide. Sa forme transversale en D et sa très grande taille permettaient une grande allonge, et donc une grande portée, pouvant atteindre les 200 m. A l'époque médiévale, il était couramment tiré avec des puissances de 100 à 120 livres anglaises (45 à 54 kg) par des gens exercés dès leur plus jeune âge. Son usage était essentiellement guerrier et son but, un tir lointain d'attaque. Il était meurtrier à moins de 200 m sur une cotte de mailles et à 100 m sur une armure. Quant aux flèches, elles pouvaient mesurer jusqu'à 90 cm et pesaient entre 60 et 100 g. Les pointes forgées étaient conçues pour transpercer les armures.
L'empennage est en plumes d'oie blanches. La corde est tressée en lin, chanvre ou soie pour les plus sophistiquées. 
   
Arc - turquois  arme    Il fallait souligner l'existence de ce petit arc particulièrement efficace.
D'origine orientale, ce petit arc « recurve » était en bois contrecollé avec du tendon au dos et de la corne au ventre. Ses performances étaient meilleures que celles des arcs français ou anglais. Ces arcs sont à l'origine de nombreuses pertes humaines lors des Croisades. 
   
Arc brisé  architecture    L'arc brisé est un arc aigu formé de deux segments de cercle se coupant suivant un certain angle.
Arc formé de deux demi-arcs symétriques s'appuyant l'un sur l'autre ; les tangentes aux deux courbes au point de brisure, sommet de l'arc, faisant un angle plus au moins aigu, Anglais et Italiens l'appellent arc "pointu". Il est parfois appelé improprement ogive, terme qui ne doit s'appliquer qu'aux arcs entrecroisés de la croisée d'ogives, ou arc "tiers-point" qui ne correspond qu'à une certaine proportion d'arc brisé. L'arc brisé possède deux centres, symétriques par rapport à l'axe. 
  arc brise - Viollet le Duc, Dictionnaire de l'architecture medievale, 1868
arc brise
arc brise
Arc brisé équilatère  architecture    Arc brisé dont le sommet et les deux naissances sont équidistants (formant un triangle équilatéral). Il est parfois appelé tiers-point.     
Arc de décharge  architecture    Arc incorporé dans un mur afin de soulager les parties inférieures, souvent placé au-dessus d'une baie.    arc de decharge
Arc diaphragme  architecture    Arc transversal séparant deux travées. Arc surmonté d'un pignon placé entre les travées pour maintenir l'écartement des murs ou soulager une poussée.     
Arc doubleau  architecture    Arc placé en doublure sous la voûte, perpendiculairement au mur goutterot.
Arc saillant, placé sous l'intrados d'une voûte, perpendiculaire à la voûte, qui renforce sa solidité en la «doublant» transversalement.
Arc saillant sous une voûte qui subdivise celle-ci et parfois la renforce localement.
Le doubleau est fréquent, dans l'architecture romane, dans les voûtes en berceau et dans les déambulatoires où ils permettent d'éviter des raccordement pénibles entre voûtes dont les axes forment un angle entre eux.
Dans l'architecture gothique, ce terme désigne une plus ou moins forte nervure perpendiculaire à l'axe de la nef.
 
  Illustration 04 - Voute d'aretes
arc doubleau - Viollet le Duc, Dictionnaire de l'architecture medievale, 1868
arc doubleau
Arc en mitre  architecture    Fait de droites se coupant à angle aigu     
Arc en plein cintre  architecture    Arc dont la courbure est un demi-cercle. Courbure intérieure d'une voûte, d'une arcade, d'un arc, composé d'une moitié de cercle.    arc en plein cintre - Viollet le Duc, Dictionnaire de l'architecture medievale, 1868
arc en plein cintre
Arc outrepassé  architecture    Arc qui se continue en dessous de son diamètre     
Arc polylobé  architecture    Arc fait de plusieurs arcs de cercle     
Arc trilobé  architecture    Arc fait de 3 arcs de cercle    Puy en Velay - Portail
Arc triomphal  architecture    terme qui désigne la grande arcade à l'entrée du choeur
arc doubleau formant séparation entre la nef (ou le transept) et le choeur. 
   
Arc-boutant  architecture    Arc extérieur à l'édifice, accolé à un mur pour transférer la poussée d'une voûte vers un pile de pierre appelée culée.
Demi-arc placé à l'extérieur d'un édifice, pour contre-buter la poussée d'un arc ou d'une voûte. Comme le contrefort ou le mur-boutant, l'arc-boutant transmet la poussée de la voûte jusqu'au sol ou, plus souvent, jusqu'à une pile dont la masse contribue à ramener la poussée au sol. 
  arc-boutant
Illustration 02 - Coupe d'une eglise
Illustration 03 - Cathedrale gothique
Arcade  religieux,architecture    Ensemble d'une ouverture fermée par une archivolte ; ce terme couvrant aussi les piédroits et s'appliquant au plein comme au vide, une arcade peut être "aveugle" si elle est bouchée par un mur.
Ensemble composé d'un arc et des montants qui le soutiennent. 
  arcade - Viollet le Duc, Dictionnaire de l'architecture medievale, 1868
arcade
Arcade aveugle  architecture    Ouverture en arc fermée par de la maçonnerie ou partie de mur ornée d'un arc figurant une baie bouchée.
Ouverture pratiquée sous un arc dans un mur. Elle est aveugle quand elle ne perce pas toute l'épaisseur du mur dans lequel elle est construite. 
  arcade aveugle
Arcature  architecture    Série d'arcades, généralement de petite dimension, décorant des murs pleins.
Suite de petites baies libres couvertes d'un arc.
Motif architectural fait d'un ensemble de petites arcades soit aveugles (donnant sur le mur) soit ouvertes (percées d'une baie). 
  arcature - Viollet le Duc, Dictionnaire de l'architecture medievale, 1868
arcature (3)
arcature (2)
arcature
Archant  divers    Champ de bataille ou cimetière     
Arche  architecture    Partie d'un pont formée de la voûte prenant appui sur les deux piles qui la portent.    arche
Archère  architecture    L'archère est l'autre nom des meurtrières, ces étroites ouvertures percées dans les parois du château et largement ébrasées à l'intérieur pour permettre au tireur de s'y placer et de viser sans qu'il s'expose aux projectiles de l'ennemi. Elles peuvent avoir plusieurs formes, de la simple fente verticale, à la 'croix pattée' (pour les grosses arbalètes), en passant par le cruciforme. Certaines sont de visées multiples, car elles permettent à deux archers de s'y abriter simultanément.
Ouverture longue et étroite dans un mur pour tirer à l'arc ou à l'arbalète. 
  Illustration 11 - Tours et courtines
archere
Archère à niche  architecture    Archère comportant une niche pour le tireur.    archere a niche
Archet  musique  MA  Apparait au 9ème en Europe
Quel que soit l'instrument, des premières représentations jusqu'au début du XVIe siècle, l'archet est toujours en forme d'arc. Ce n'est qu'à la Renaissance qu'il se modifiera pour se rapprocher de l'archet moderne.
 
   
Archevêché  religieux    Résidence de l'archevêque et de ses services. L'archevêque exerce un droit de contrôle sur les évêques de sa province ecclésiastique.  Chrétien   
Archevêque  religieux    Titre religieux.
Evêque d'un rang supérieur, placé à la tête d'une province ecclésiastique par le pape. Ils ont le même pouvoir qu'un évêque, mais un territoire plus étendu.
Premier évêque d'une province ecclésiastique comprenant plusieurs diocèses. 
Chrétien, titre   
Archichancelier  vocabulaire    Chef de la chancellerie royale carolingienne, sous les ordres de l'archichapelain.     
Archichapelain  religieux    Chef de la chapelle royale carolingienne et principal conseiller ecclésiastique du roi.  Chrétien Catholique   
Archidiacre  religieux    Vicaire général chargé par l'évêque de l'administration d'une certaine partie du diocèse.
Clerc assistant l'évêque, le plus souvent chargé d'une subdivision du diocèse, l'archidiaconé. 
Chrétien Catholique   
Archine  mesure    Mesure de longueur de la Russie ancienne. Vaut 16 Verchaks (71,19 cm)     
Archiprêtre  religieux    Dignité accordée au prêtre le plus ancien parmi le clergé paroissial ou cathédral.  Chrétien   
Architrave  architecture    Plate-bande qui repose directement sur deux colonnes     
Archivolte  architecture    Arc qui surmonte l'ensemble des voussures.
Ensemble d'arcs concentrique et en retrait les uns par rapport aux autres, encadrant une fenêtre ou un portail.
Ensemble des ornements qui circonscrivent une arcade en soulignant les contours supérieurs. Sert aussi de larmier.
Moulure, décoration supérieure sur un arc de portail ou sur une simple baie.
Les archivoltes sont des séries d'arcs concentriques, qui supportent le poids des murs, au-dessus de baies traversant des murs épais, comme c'est souvent le cas pour les entrées d'église où ces arcs successifs sont généralement décorés de motifs. On désigne parfois de ce nom l'arc supérieur d'un fenestrage, celui qui supporte la maçonnerie, au-dessus des arcs secondaires qui subdivisent ce fenestrage. 
  archivolte0
Illustration 08 - Portail
Puy en Velay - Portail
archivolte - Viollet le Duc, Dictionnaire de l'architecture medievale, 1868
archivolte (2)
archivolte
Arçonner  vocabulaire    se courber     
Arder  vocabulaire    brûler     
Ardoise  architecture    schiste imperméable argileux gris bleuté qui sert de revêtement de murs ou de toiture.    ardoise
Ardre  vocabulaire    brûler  Trouvé sur le site http://www.medieval-moyen-age   
Ardroir  vocabulaire    brûler     
Are  mesure    Mesure de surface. Vaut 100 m²     
Arête  architecture    Angle saillant formé par la rencontre de deux surfaces. Dans la voûte d'arêtes romane, les difficultés de taille des voussoirs d'arête étaient cachées par l'enduit. Dans l'architecture gothique, les arêtes des voûtes sont systématiquement dissimulées (et accusées) par des nervures saillantes.     
Arêtes (voûte d')  architecture    Voûte dont le berceau est traversé par un autre berceau perpendiculaire à son axe
Deux berceaux se croisant perpendiculairement, répartissant ainsi la poussée. 
  Illustration 04 - Voute d'aretes
argot  vocabulaire  moyen-âge  langage  Trouvé sur le site http://www.medieval-moyen-age.   
Argousin  métier,vocabulaire    Surveillant des forçats, « agent de police »     
argousins  vocabulaire  1163  policier  Trouvé sur le site http://www.medieval-moyen-age.   
argu  vocabulaire  1163  projet  Trouvé sur le site http://www.medieval-moyen-age.   
Arianisme  religieux    Doctrine d'Arius, prêtre chrétien d'Alexandrie selon laquelle le Christ, Fils de Dieu, n'est pas égal à son Père.  Chrétien   
Armé  arme    prise d'élan avec le bras armé avant de lancer un coup.     
Arme d'estoc  arme    arme qui possède principalement une pointe dans le prolongement de la hampe. La frappe d'estoc consiste à faire avancer la pointe de l'arme dans la direction empreinte par la hampe.     
Arme d'hast  arme    provient du latin hasta qui signifie « lance ». C'est une arme blanche dont 1e fer est emmanché au bout d'un bâton.     
Arme de choc  arme    arme contondante, c'est-à-dire qui meurtrit en premier lieu par écrasement de la partie touchée.     
Arme de taille  arme    arme dont le principe actif (pointe, fer de hache, objet contondant) est dirigé plus ou moins perpendiculairement par rapport à l'axe de la hampe. La frappe de taille consiste en un mouvement semi-circulaire de l'outil martial.     
Armet  armure    Corruption du vieux mot français hiaumet (petit heaume). C'est le casque des milices du XV° siècle qui succède au bacinet. Il se compose du tymbre avec ou sans crête ; de la vue, du nasal et de la ventaille. Ces dernières pièces étaient désignées ensemble sous le nom de mézail. Voir article sur le heaume.    Armet
Armet de combat  armure  1550-1575  Armet de combat, fabriqué à Nuremberg vers 1550-1575 et les éléments d'une armure grande parure de combat et de joutte appartenant au Baron Kaspar Völs-Schenkenberg, fabriquée à Innsbruck en 1560 par Michel Witz le Jeune, Autrichien; Joanneum Graz, Landeszeughaus.    Armet de combat
armoyé  vêtement    Vêtement « mi-partie » (14ème).     
Armure  armure    Équipement de guerre ou de tournoi protégeant le chevalier du Moyen Age. Ce terme n'est employé qu'à partir du XVe siècle et correspond donc à l'armure de fer composée entièrement de plates. Par extension, on appelle parfois armure l'habillement militaire du Moyen Age, quel qu'il soit.
 
  Armure de cuir
Armure de maille
Armure matelassee
Bras et jambes d'armures (05)
Pieces d'armure (05)
Aron  religieux    L'Arche d'Alliance (aron ha-berit) du Tabernacle du désert ; ce terme désigne également l'arche-armoire de la synagogue* (aron ha-qodesh).  Juif   
Arpent  mesure    Mesure de longueur. Vaut 50-60 m.
Mesure de surface. Vaut 4 Verges.
Unité de mesure agraire divisée en quatre quartiers, la surface de l'arpent pouvait selon les régions varier de 30 à 60 ares.
 
   
Arpent de Paris  mesure    Mesure de surface, du Chatelet. Vaut 100 perches carrées de Paris (34,17 ares; 3418 m²)     
Arpent de Toulouse  mesure    Mesure de surface. Vaut 4 mésalhés (environ 5200 m²)     
Arpent de Villeron  mesure    Mesure de surface. Vaut 66 Perches de 25 pieds (4351,67 m²)     
Arpent des Eaux et Forêts  mesure    Mesure de surface. Vaut 5106 m²     
Arpent ordinaire  mesure    Mesure de surface. Vaut 4220 m²     
Arpent royal  mesure    Mesure de surface. Vaut 100 Perches Royales (environ 4300 m²)     
Arpentage  architecture    Opération par laquelle un géomètre mesure la superficie d'un terrain. Un arpent représente, selon les régions, 34 à 50 ares. L'arpent se divise en quatre "quartiers", en trois "tercels" ou en cent "perches". Villard de Honnecourt, The Artist and his Drawings. A Critical Bibliography, Boston, 1981 (complété par une mise à jour en 1987).     
Arquebuse  arme  15ème (dès le)  Arme à feu. L'arquebuse est une arme à feu de portée effective limitée (moins de 25 mètres), assez lourde et encombrante mais dont on pouvait épauler les dernières versions.
L'arquebuse à mèche pesait de 15 à 20 kilogrammes et nécessitait la prise d'appui sur une fourche (fourquin) pour tirer. La mèche était allumée et ramenée sur le bassinet où la poudre était tassée pour l'explosion. Elle apparut vers l'an 1500. Elle succéda à la couleuvrine à main dont elle différait par l'ajout du bassinet (contenant la poudre d'amorçage) et du serpentin qui, tenant la mèche allumée, pivotait pour la mise à feu de l'arme. 
   
Arquebuse  arme  15-16ème siècle  Cet ancêtre du fusil même si ce dernier mot est quasi contemporain était abominablement lourd, si lourd que pour tirer on devait soutenir le canon à l'aide d'une fourche spéciale. Il était d'un maniement parfaitement incommode, puisqu'il fallait allumer une mèche et faire bon nombre de manipulations pour recharger. Peu précis au delà de cinquante pas, il faisait de fort jolis trous dans les gens y compris porteurs de cuirasse. La balle d'arquebuse était une sphère de plomb de plus d'un centimètre de diamètre.   Source : Les loups du Mardi Gras, de Hubert de Maximy, édition Hors Commerce 2005   
Arrachement  architecture    (du latin ab radicare, arracher, déraciner). Pierre d'une naissance d'arc, c'est-à-dire la dernière du "tas de charge", celle d'où divergent les nervures, comme les racines divergent de la base du tronc d'un arbre. Villard de Honnecourt emploie le terme "enracinement".
Pierres saillant d'un mur, témoignant d'une destruction ou d'une volonté de reprise de maçonnerie 
  arrachement - Viollet le Duc, Dictionnaire de l'architecture medievale, 1868
arrachement
Arriflé  vocabulaire    Incendié, rasé     
Arroi  vocabulaire    équipage     
Arroir / areer  vocabulaire    équipage     
Arroy (Mettre en)  divers    disposer en ordre de bataille     
Arruneur  métier    personnel portuaire spécialisé dans l'arrimage des tonneaux de vin dans les embarcations.     
Ars Nova  musique  14-15ème  L'évolution des textes narratifs pour les voies supérieures des motets rendit nécessaire l'emploi de davantage de notes brèves, ceci pour que chaque syllable corresponde à une note.
Il s'en suivit une évolution de la notation, dont les principes furent exposés dans le traité "Ars Nova" (vers 1320) de Philippe de Vitry (1291-1361).
Alors que les motets antérieurs à cette époque avaient pour fondement le ténor (généralement la voix la plus grave), les chansons polyphoniques de l'ars nova semblent avoir été construites pour la voie la plus élevée (le cantus).
Guillaume de Machaut (France) et Francesco Landini (Italie) sont les compositeurs majeurs de ce XIVème siècle.
Le XVème siècle vit l'apogée de cette technique. Avec l'ars subtilior, on arriva à des compositions très techniques, parfois difficilement jouables par les musiciens eux-mêmes.
Mais déjà, en Angleterre, apparut une nouvelle technique incluant beaucoup plus d'harmonie ...
 
   
ars subtilior  musique  15ème  Une forme d'ars nova.     
Arsé  vocabulaire    incendié     
Arthurien  vocabulaire    Série d'oeuvres écrites sur plusieurs siècles par de nombreux auteurs de différentes nationalités.     
Artichaut  alimentation    Légume.
Mangé dans le Sud de l'Europe au Moyen-Âge.
Apparaît dans la cuisine en France au 16ème siècle 
   
Artillerie  arme    armes de traits     
Artillier  arme,métier    Il est l'équivalent (avec les conséquences du décalage dans le temps que cela suppose) de nos artilleurs actuels. C'est donc un artisan spécialisé dans la fabrication des arcs et arbalètes. Il prend également en charge l'entretien de ces armes en temps de guerre.     
Arvan ou Arban  divers    Terme mongol. Unité mongole de 10 hommes     
aryballe  objet  antiquité  vase de petites dimensions, utilisé pour stocker l'huile des soins des athlètes  grec   
Ascension  religieux    Du latin ascensio. Fête commémorant la montée au ciel du Christ, quarante jours après Pâques Chrétien   
Ascétisme  religieux    Du latin asceta ; du grec askêtês, celui qui s'exerce. Désigne le genre de vie religieuse de personnes qui s'imposent par piété, des exercices de pénitence, des privations, des mortifications.  Chrétien   
Ashkénase  religieux    Terme biblique qui, depuis le Moyen Age, désigne une ère culturelle de la civilisation juive, comprenant l'Angleterre, la France au nord de la Loire, la région rhénane, l'Allemagne actuelle, la Pologne, l'Europe centrale et orientale ; ainsi que les rites liturgiques et les coutumes spécifiques qui se sont développés dans ces pays.  Juif   
Asper  mesure    1 para = 3 aspers. Perse (17eme)     
Asperge  alimentation    Légume.
Mangé dans le Sud de l'Europe au Moyen-Âge.
Apparaît dans la cuisine en France au 16ème siècle 
   
Aspre  mesure    1 menkir = 1 gieduki = 1/4 aspre (argent ou cuivre). Perse (17eme)     
Assaj  divers    épreuve d'amour où l'âme doit montrer sa supériorité sur le corps, sa mezura.     
Assassins  religieux    Membres d'une secte ismaïlienne (chiites extrémistes) de Syrie à l'époque des croisades. Activistes radicaux, leur violence prit pour cible aussi bien les Seldjoukides sunnites que les Infidèles adversaires de l'islam.  Musulman   
assent  vocabulaire  1180  odeur  Trouvé sur le site http://www.medieval-moyen-age.   
Assiette en bois  divers    12-15ème     
Assise  architecture    l'assise désigne un rang horizontal de maçonnerie composé de moellons ou de pierre de taille. On parle de hauteur d'assise.     
Assise  vocabulaire    Assemblée de seigneurs réunie par le souverain pour juger une cause importante.     
Assolement  vocabulaire    Dans le système universellement pratiqué au Moyen Age de la rotation des cultures.     
Assommoir  architecture    Ouverture percée dans une voûte au dessus du couloir d'entrée pour envoyer des pierres aux assaillants une foi la herse baissée.
C'est une ouverture de forme arrondie pratiquée au-dessus de l'entrée d'un château-fort, juste derrière la herse. Les gardes postés à l'étage s'en servent pour pilonner l'adversaire, éteindre un incendie allumé pour brûler le bois de la herse et la rendre inoffensive, ou tirer verticalement sur les assaillants.

En temps de paix, il est utilisée pour crier des ordres sans avoir à se déplacer. 
  assommoir
Assouager  vocabulaire    calmer / maîtriser     
Astragale  architecture    Moulure, arrondie, située à la jonction du fût et du chapiteau d'une colonne.
 
  astragale
Astrolabe  divers    Inventé au 13ème siècle
instrument astronomique qui serrait à mesurer la hauteur des astres au-dessus de l'horizon. 
   
Atlante  architecture    statue masculine servant de support.     
Atour de tête  vêtement    Nom donné aux coiffes volumineuses des femmes de la fin du 14ème au derniers tiers du 15ème siècle.     
Atourner  divers    orner     
Attayne  vocabulaire    animosité     
Attelage en file  divers    Inventé au moyen-âge     
Attentement  vocabulaire    tentative     
Atterrissement  divers    banc de sable     
Attrape-coquin  arme    Arme d'Hast. Cela servait tout simplement à attraper les gens que l'on avait mis en prison.    Attrape-coquin
Attrapoire  vocabulaire    équipage ou piège     
Aucube  objet    Abri (tente) à deux pans     
Aula  architecture    Grande salle servant aux réceptions et audiences du seigneur.     
Aulbuns, aubins, aubuns d'oeufz  alimentation    blancs d'oeufs     
Aumônerie  religieux    Désigne un service d'Église qui prend en charge une catégorie particulière de gens : les jeunes, les malades, les étrangers...  Chrétien   
Aumônier  religieux    Prêtre, ou laïc chrétien, chargé d'une communauté ou d'un service particulier, par exemple les lycées, la santé...  Chrétien   
Aumônière  divers    petit sac     
Aumusse  vêtement    Coiffure en forme de capuchon long et doublée de fourrure destinée aux femmes comme aux hommes. Plus tard, ce couvre-chef sera réservé aux éclésiastiques.
Fourrure pour moine.
Capuchons fourre-tout du Moyen âge.
C'est une sorte de capuchon fourré tombant sur le dos. (13ème)
 
  Aumusse (13eme siecle)
Aune  mesure    Mesure de longueur de valeur variable utilisée surtout pour mesurer les étoffes.
Mesure de longueur. Mesure du Chatelet. Vaut 3 pieds 7 pouces (1,18 m).
 
   
Aune de Paris  mesure    Mesure de longueur d'étoffe. Vaut 3 Pieds 7 Pouces 10 Lignes (1,186 m)     
Austrvegr  divers    Terme nordique. La route de navigation allant du golfe de Riga jusqu'à Odessa.     
Autel  religieux,architecture    Désignait autrefois, un lieu où l'on offrait un sacrifice pour s'approcher de Dieu. Dans nos églises, il est le nom donné à la « table » qui sert à la célébration de la messe    Illustration 17 - Autel avec retable
Autel  religieux    Il est le centre de l'église. Table sur laquelle les prêtres célèbrent l'office de la Sainte Messe.   Chrétien  Eglise, elements architecturaux
Autodafé  religieux    Cérémonie de l'Inquisition exposant les condamnés en public pour la proclamation de leur sentence. Par extension, destruction par le feu de personnes ou d'objets réprouvés.  Chrétien Catholique   
Aval  vocabulaire    En bas     
Avant train mobile de voiture  divers    Inventé au 15ème siècle     
Avant-bec  architecture    Pour un constructeur de ponts, l'avant-bec est une partie en porte-à-faux que l'on construit (ou que l'on glisse) devant les deux avant-dernières travées centrales du pont, de part et d'autre, de façon que les deux avant-becs se rejoignent au milieu.    avant bec - Viollet le Duc, Dictionnaire de l'architecture medievale, 1868
avant bec
Avant-corps  architecture    Élément d'une construction se trouvant en avant de la façade     
Avant-solier  architecture    bâtiment en surplomb dont le rez-de-chaussée était laissé en totalité ou en partie libre à la circulation.     
Ave  religieux  15-16ème siècle  Ave Maria Gratta Plena... “Je vous salue Marie pleine de grâce...” Prière très courte et donc mesure d'un temps bref. Les expressions “le temps d'un Ave” et “un Ave”, pour désigner un moment bref, ont été utilisées plusieurs siècles durant.   Source : Les loups du Mardi Gras, de Hubert de Maximy, édition Hors Commerce 2005   
Aveline  alimentation,plante    fruit du sud     
Aven  vocabulaire    gouffre     
Aveu  vocabulaire    Document d'enregistrement des terres et des rentes accordées par un seigneur à son vassal.     
Aveugle  architecture    Une fenêtre ou une arcature sont dites aveugles lorsqu'elles ne sont pas ajourées     
Avilir  vocabulaire    Rendre vil, méprisable     
avoir son content  vocabulaire  1180  suffisamment  Trouvé sur le site http://www.medieval-moyen-age.   
Avoir usance  vocabulaire    Avoir la connaissance     
Avoué  vocabulaire    A l'époque carolingienne, homme libre et laïc qui le représente en justice et exerce à sa place les fonctions judiciaires, militaires et fiscales qu'un ecclésiastique ne pouvait remplir. Au premier âge féodal, personnage généralement puissant qu'il est souvent difficile de rattacher à l'avoué carolingien. A l'époque féodale, l'avoué lève des coutumes sur les terres d'Église au nom de la « protection » qu'il accorde.
Laïc ayant le titre de protecteur d'une communauté monastique, et qui exerce pour elle des fonctions judiciaires, militaires et administratives. Définiteur : prieur désigné pour assister l'abbé lors du Chapitre général de l'ordre. 
   
Ayatollah  religieux    En arabe, «signe de Dieu». Titre hiérarchique du guide spirituel chez les chiites.  Musulman   
Azur  vocabulaire    Couleur du blason, représentée en gravure par des tailles horizontales.     

Nouvelle requête
Retour