Philippe IV le bel (1268 Fontainebleau - 1314)
Philippe IV le bel (1268 - 1314)>, Roi de France de 1285 à 1314 Philippe IV le Bel entouré ses enfants

Il est le fils et le successeur de Philippe III le Hardi. Philippe IV, roi de France, dit-le-bel, était le petit fils de saint Louis.
Son père, Philipe III-le-hardi régna jusqu'en 1285. Lui-même naquit à Fontainebleau en 1268.
C'est donc à l'âge de 17 ans qu'il parvint au trône royal.
Il régna 29 années, mais ce fût l'un des derniers rois de la dynastie des Capétiens.
En effet, ses trois fils et son petit fils moururent rapidement, tour à tour. Ce fût en conséquence Philippe de Valois, son neveu, qui recueillit l'héritage royal, et qui installa pour 3 siècles la dynastie des Valois.

Philippe le Bel est, avec Philippe Auguste et Louis IX, un des principaux artisans de l'unité française au Moyen Age.
Il étend le domaine royal en reprenant les terres que son prédécesseur Louis IX avait généreusement distribuées.
Il acquiert de nombreuses villes dont Lille et Douai.

A l'intérieur, il intente un procés aux Templiers afin de réduire leur pouvoir et faire main basse sur leurs richesses. Il organisa secrétement l'arrestation simultanée de tous les Templiers, et confisqua leurs biens. Puis, n'ayant pu faire plier leurs chefs, il fit brûler vif Jacques De Molay, le grand maître de l'ordre. Le procés prend fin en 1312: l'ordre est supprimé.

A l'extérieur, il tient tête au Saint-Siége dont la puissance s'étend sur l'Europe, en s'opposant à Boniface VIII au sujet de la levée des décimes. La réconciliation entre la France et l'église n'a lieu qu'à la suite de l'avénement de Clément V, qui s'installa à Avignon.





Retour