Guillaume de Machaut (1300-1377)
Guillaume de Machaut (1300-1377) Machaut

Guillaume de Machaut, né vers 1300 et mort en 1377, était le plus célèbre écrivain et compositeur français du XIVe siècle. Il a marqué pendant au moins un siècle la production artistique européenne.
Son œuvre, variée et riche, est influencée par ses doutes sur les mutations de la société dans laquelle il vit. Il a raffiné l’émergence de la musique polyphonique sous la forme du rondeau et de la ballade. Sa Messe de Notre Dame en cinq parties est la première messe polyphonique connue écrite par un seul auteur et présentant, de mouvement en mouvement, des éléments musicaux communs qui donnent son unité à l’œuvre. Ses motets isorythmiques à 3 ou 4 voix illustrent notamment les innovations rythmiques de l’Ars Nova, rendue possible par l’évolution de la notation.
Compositeur, il est, avec Philippe de Vitry, l'instigateur de l'Ars Nova. Né dans les Ardennes en 1300, il devient chanoine de la cathédrale de Reims, où il meurt en 1377.
Machaut est un musicien itinérant. Poète et secrétaire du roi de Bohême Jean de Luxembourg, il voyage dans toute l'Europe (Pologne, Bohême, Russie) au gré des combats où il forme des élèves à chacune des étapes.
Si ses poésies demeurent somme toute assez banales, ses compositions musicales, nombreuses, font preuve d'une grande originalité et d'un talent incontestable. Il explore jusqu'aux limites du possible, avec témérité et fantaisie, les découvertes d'Adam de la Halle. Il écrit, sur la route donc, des rondeaux, des lais, des virelais, des complaintes. Mais c'est dans la forme de la ballade que Guillaume s'exprime avec le plus de raffinement.
Il pose aussi les bases d'un nouveau genre qui fera florès par la suite: la Messe à plusieurs voix. Citons en particulier sa messe Notre-Dame, à quatre voix, écrite en 1394. On a cru longtemps, à tort, que cette messe était destinée au couronnement de Charles V.
Parce qu'elle est celle d'un poète et d'un musicien et non plus celle d'un poète-musicien , l'oeuvre de Guillaume de Machaut annonce la fin ultime de l'aventure des troubadours et le début d'une ère nouvelle pour la musique: l'Ars Nova. Déjà célèbre pendant sa vie, Machaut exerce une influence considérable sur les musiciens français en ouvrant la voie au plein épanouissement de la polyphonie que nous connaîtrons au XVième siècle sous le nom d'Ecole Franco-Flamande.

Guillaume de Machaut (1).png Guillaume de Machaut (2).jpg Guillaume de Machaut (3).jpg Guillaume de Machaut (4).png Guillaume de Machaut (5).png

Retour