SAINT-RESTITUT

Premières recherches en vue d'un T.E.R. concernant la frise sculptée de la tour “ funéraire ”

Dossier de “ Patrimoine médiéval ”, Madame Rivière

Septembre 1996

réalisé par FONTAINE Séverine

 


Le document en format word6.0


Table des matières

1 Introduction
2 L'Eglise de Saint Restitut
2.1 Présentation
2.2 Description
2.2.1 Le corps central
2.2.2 Le porche
2.2.3 Le chevet
3 La tour Funéraire
3.1 Description
3.2 Datation
4 La frise sculptée de la tour
4.1 Technique et datation
4.2 Analyse iconographique
4.2.1 Les thèmes religieux
4.2.2 Les thèmes profanes
5 Conclusion
6 Bibliographie
6.1 Références
6.2 Sources

Des dessins et plans


Footnotes

[1] U. Chevalier, "GALLIA CHRISTIANA NOVISSIMA", Saint-Paul-Trois-Châteaux, Valence, 1909, nº7, col. 10-16.

[2] cf. Dom H. Quentin, "LES MARTYROLOGES HISTORIQUES AU MOYEN-AGE", Paris, 1908, p. 446.

[3] R. de Lasteyrie, "L'ARCHITECTURE RELIGIEUSE EN FRANCE A L'EPOQUE ROMANE", 2e édit., Paris, 1929, p. 623.

[4] LABANDE, congrès archéologique de France, en Avignon, 1909.

[5] on sait que le nimbe crucifère est propre aux trois personnes divines. Cf. X. BARBIER de MONTAULT "traité d'iconographie chrétienne", Paris, 1890, T. I, p. 33.


Retour